CIU - Cercle Inter Universitaire




 

Libres Propos de Lecteurs !


 

Pour un grand nombre d'historiens, le XXème siècle a commencé, avec la Révolution Russe, en 1917. Avec le recul, leurs successeurs, définiront le XXIème siècle comme commençant avec la guerre en Ukraine. La radicalisation qui s'empare du monde, et surtout l'isolement dans lequel se trouve l'Union Européenne dans celui-ci, n'augure rien de bon ! Cette folie du soutien à tout prix et l'aveuglement qu'il entraîne est quasiment diabolique : Jupiter rend fous ceux qu'il veut perdre ! Tous nos problèmes s'en trouvent aggravés, le peuple français n'en peut plus et la classe politique regarde ailleurs. C'est une fin de partie qui s'annonce catastrophique !


L'approche humaniste, pratiquée par les scandinaves, a échoué; et elle est en passe de détruire ces pays : violence exacerbée, insécurité, déplacement des "souchiens" au profit des immigrés,
constat amer par leurs promoteurs de leur échec !
D'un autre côté, l'intégration, c'est-à-dire la mise en place de communautés, n'ayant pas même une langue commune, est en passe de détruire la France !
De tout temps, les sociétés pratiquent l'assimilation, un tronc commun de valeurs acceptées et non négociables !
Or ce tronc commun n'existe plus, et les valeurs d'abord refusées, sont maintenant combattues ouvertement, avec même l'appui de l'Europe !

Créer des villages d'intégration, serait installer dans la pratique - ce qui dans les faits existe déjà dans certains quartiers - un démembrement de la France : une France libre et une autre occupée !
Des places fortes, nous passerons à l'acceptation des prémisses de la soumission ! Face à la complexité entretenue par la faiblesse des gouvernants, seul un arrêt de l'immigration et une politique d'expulsion pourrait prévenir la guerre civile.

L'explication est qu'à la différence des migrations précédentes, exclusivement européennes, celles que nous subissons fait que les migrants, qui prétendument fuient la guerre, fuient en fait la misère
en apportant avec eux des valeurs, coutumes, pratiques et traditions - contraires aux nôtres - qui sont précisément à l'origine de leurs malheurs !
Et dans les faits, seule une minorité accepte l'assimilation. Quant aux zones franches, la Chine en a déjà truffé l'Afrique. Elle bénéficie ainsi de tarifs d'exportation préférentiels vers l'Europe ! De plus, elle produit sur place les cultures, les aliments qui lui manquent et les exporte chez elle !  

Pour notre malheur, demain est déjà aujourd'hui ! En cherchant à réduire les coûts au maximum, on s'attaque au salaire. Avec la hausse des prix, les travailleurs pauvres se multiplient ! Faire venir, sous le prétexte hypocrite d'accueillir la misère du monde, de pauvres hères prêts, à accepter des salaires de misère, à vivre dans des zones éloignées et transformées en bidonvilles, en se regroupant par ethnies, villages, régions, pays .... Nous recréons, sur notre sol, des foyers de non assimilation, non intégration, propices à l'éviction des français de souche !

Comment laisser les services sociaux se désagréger - écoles, lycées, universités, hôpitaux, administrations, …- " tiers-mondisation " ainsi la France, désagrégeant l'unité du pays et l'entraînant dans l'abîme ! Que ce projet soit soutenu par la gauche, explique pourquoi les ouvriers et travailleurs se résignent à voter RN ou bien se réfugient dans l'abstention ! Pour le peuple français la gauche est nue, et la Nupes cloue le dernier clou du cercueil français !