C-I-U            Pages-texte            S'abonner        Masquer Menu           Smartphone
Weblettre

Edito de Pierre Chastanier : D’un génocide à l’autre 25/9/2022
   

D’un génocide à l’autre   

 

Alors que les médias sont quotidiennement alertés par la guerre d’Ukraine, un autre génocide passe incontestablement sous silence.

Qui sait, mis à part les nombreuses familles arméniennes présentes en France depuis les horribles tueries de 1915, que l’armée azerbaïdjanaise a déclenché dans la nuit du 12 au 13 septembre une offensive de grande ampleur sur différents points de la frontière avec l’Arménie, provoquant de graves dommages matériels et déjà la perte d’une cinquantaine de soldats arméniens.

Après le Haut-Karabagh, ce nouvel acte d’une guerre interminable se déroule, à présent sur le territoire de la République d’Arménie.

Et, malgré la présence d’une force russe de maintien de la paix, perçue par l’opinion azérie comme une armée d’occupation, Bakou considère que le différend arméno-azéri ne se règlera que par les armes !

Déluge de bombardements intensifs, tirs d'artillerie lourdes, drones turcs, mortiers, armes à feu de gros calibre prennent pour cible les infrastructures militaires et civiles arméniennes.

Une armée de conscrits qui n’est plus en état de combattre, fortement ébranlée par la défaite militaire de l’automne 2020, qui manque d’équipements et de munitions doit faire face aux forces azéries supérieures en nombre et en matériel et comme par hasard bien proches de l’armée turque !

Et Moscou a pour l’instant d’autres préoccupations plus urgentes !

D’où l’appel pressant des Arméniens de France au Président de la République pour qu’il sauve l’Arménie, un pays, une démocratie, bien proche de l’Europe que nous devons plus que d’autres secourir en priorité. 

Ci-dessous le texte de la lettre du Front Arménien de France au Président Macron

http://my.weblet.biz/users/3/Articles/Genocide_armenien.png

 

 
Imprimer cette Weblettre