C-I-U            Pages-texte            S'abonner        Masquer Menu           Smartphone
Weblettre

Edito de Pierre Chastanier : Et si Emmanuel Macron n’était pas réélu ? 1/4/2022
   

Et si Emmanuel Macron n’était pas réélu ?   

La question parait saugrenue tant les sondages répètent à l’envi que le Président-candidat sera reconduit en Avril quel que soit le cas de figure.

Certes les divisions de la Droite comme de la Gauche font que dans la répartition actuelle 45/30/25 c’est celui qui a 30 qui doit être réélu, mais sait-on jamais ?

Les révélations du journaliste de l’Humanité s’interrogeant sur la déclaration piteuse du patrimoine du candidat en 2017 comme en 2022 n’ont pas encore eu l’écho retentissant qu’avait eues les frasques de François Fillon en 2017. On consultera cependant avec stupéfaction l’extrait du JO rempli par les candidats en décembre 2021. Cliquez sur le lien ci-dessous. On reste pantois !

Haute autorité pour la transparence de la vie publique  :

Car, décidemment, notre Président n’est vraiment pas gourmand. Après 5 années de Présidence et un passé glorieux à la Banque Rothschild qui, c’est bien connu, rémunère très mal ses Associés-Gérants, il n’a ni bien immobilier, ni parts de SCI, ni véhicule et un patrimoine net, emprunts déduits, de 500.000 €, malgré une indemnité présidentielle de 196.000 € par an perçue au cours des 5 années écoulées à l’Elysée soit près d’1 million d’€. Heureusement que Brigitte est là car il dépense tout !

Il est :

  • 3 fois moins riche que Jean-Luc Mélenchon
  • 3 fois moins riche que Marine Le Pen
  • 9 fois moins riche qu’Éric Zemmour
  • 20 fois moins riche que Valérie Pécresse
  • 286.000 fois moins riche que Bernard Arnaud !

Consolons-nous en notant que lorsqu’il se déplace en voiture, prêtée par l’Elysée, ce n’est pas lui qui paie l’essence !

Il faut faire quelque chose car s’il n’était pas réélu comment vivrait-il ?

 

Pierre Chastanier

 
Imprimer cette Weblettre