C-I-U            Pages-texte            S'abonner        Masquer Menu           Smartphone
Weblettre

Edito de Pierre Chastanier : Drôle de campagne ! 16/2/2022
   

Drôle de campagne !   

Le Président sortant n’est toujours pas officiellement candidat !

La Gauche est foutue !

La Droite représente la moitié du corps électoral à elle seule mais est dramatiquement divisée !

La candidate des LR, Valérie Pécresse, n’a pas encore crevé le plafond de verre qui l’empêcherait d’accéder au second tour et les candidats LR potentiels pour 2027 ne lui facilitent pas la tâche car si elle est élue c’en sera fini pour eux !

Éric Zemmour et Marine Le Pen ne pourront s’entendre avant le premier tour que si tous deux manquent du nombre de parrains suffisant pour se présenter (et si à eux deux ils les réunissent)

François Bayrou, aux ordres d’Emmanuel Macron, est à la manœuvre avec sa Banque des Parrainages pour éviter que cette hypothèse ne se réalise.

Beaucoup parmi les LR voteront sans le dire pour ce qu’on continue de qualifier d’Extrême-Droite.

Or, voter Zemmour ou Le Pen c’est voter Macron

Mais voter Zemmour c’est aussi préparer pour les Législatives une offensive en faveur de l’Union des Droites si Valérie Pécresse est battue !

Et le peuple de son côté soit manifeste son désir d’abstention soit se prépare à recommencer la valse des Gilets Jaunes !

Il est vrai qu’avec un litre d’essence à 2 €, un des rares produits avec le tabac à être hypertaxé (sauf qu’on n’est pas obligé de fumer) les salariés des départements n’ayant pas de vrais réseaux de transports en commun n’en peuvent plus de faire des pleins à 100 €.

Mais quand va-t-on enfin décider de se retrouver pour ensemble refaire la France :

  • Lutter contre l’insécurité et les trafics et redresser la Justice
  • Promouvoir les valeurs républicaines et l’assimilation des immigrés
  • Restaurer notre rang en matière d’Education
  • Redéployer notre système sanitaire
  • Réindustrialiser notre pays
  • Retrouver le plein emploi
  • Lutter pour le pouvoir d’achat
  • Reformer l’assistanat social budgétivore
  • Sauver l’agriculture familiale
  • Réduire les inégalités
  • Conforter la situation des pauvres et des personnes dépendantes
  • Réduire la dette et sauver la sécurité sociale et les retraites par des mesures courageuses
  • Retrouver notre souveraineté au sein d’une coopération européenne refondée

Craignons que nos divisions ne finissent par faire naître deux France qui ne se comprenant plus en finiront par s’affronter.

Le quinquennat d’Emmanuel Macron, même en dehors de la pandémie, a été calamiteux. Un second n’arrangera pas les choses et s’il est réélu il n’est pas besoin d’être grand clerc pour annoncer que les manifestations violentes reprendront aussitôt.

Le débat est nécessaire. Nul ne peut s’y soustraire pour que le peuple note les propositions et les engagements de chacun.

Assez de toutes ces intransigeances. C’est vrai : la Présidentielle les rend tous fous !

Mais nous n’avons pas le choix.

Aussi quel que soit l’élu il semble indispensable de faire trancher au plus vite par référendum les questions les plus importantes qui préoccupent nos concitoyens. Ce devrait être la première tâche du nouveau Président ou de la nouvelle Présidente 

Pierre Chastanier

 
Imprimer cette Weblettre