C-I-U            Pages-texte            S'abonner        Masquer Menu           Smartphone
Weblettre

Edito de Pierre Chastanier : Une France coupée en deux ! 1/12/2021
   

Une France coupée en deux !   

Quand on additionne les intentions de vote MLP+EZ+XB+ NDA on arrive entre 47 et 53% à comparer aux 25 à 27% du Chef de l’Etat qui aujourd’hui avec les débauchés de Droite et le Modem comprend sans doute dans ses rangs au moins 10% d’anciens électeurs de Droite

Face à cette avalanche, la Gauche PS+EELV+JLM+PC+DG plafonne entre 24 et 26%

Quelle que soit la campagne électorale les jeux sont faits même si à l’intérieur de chaque camp on peut encore avoir des surprises

Imaginons l’impensable : Anne Hidalgo lâchée par le PS renonce et se défausse sur Jadot. Mélenchon et le PC ne renonceront jamais et le meilleur des trois survivants fera un petit 10%

Imaginons que Zemmour harassé par les critiques finisse par renoncer à son tour et se défausse pour MLP. Elle sera en tête au soir du premier tour avec 33% (1 Français sur trois) pour perdre 15 jours plus tard 55/45 contre Emmanuel Macron !

Imaginons que Xavier Bertrand soit choisi par les LR. Une remontée de 13% à 22% parait bien peu probable et ses chances d’être au second tour relèvent de l’incantation.

Seul des 5 candidats LR Eric Ciotti a clairement dit que s’il était élu il appellerait à l’Union des Droites, position formellement rejetée par les autres concurrents qui préfèrent le suicide à la récupération des 33% de Français qui selon eux sont des fascistes, racistes, négationnistes, antisémites, antiféministes, colonialistes etc. etc. Mais voilà, d’après les sondages il semblerait qu’il n’ait aucune chance d’être choisi.

Je ris car ayant bien connu les militants RPR je me doute que parmi les LR, nombreux sont ceux qui pensent comme Zemmour à défaut d’oser dire qu’ils pensent comme Marine Le Pen.

Quel dommage qu’un garçon pourtant intelligent comme Zemmour qui avait si bien décollé dans les sondages soit allé se fourvoyer dans des positions intenables (l’Islam, Pétain, les Femmes, le Bataclan, le doigt d’honneur…) aujourd’hui irrattrapables !

Et l’on entend à longueur d’antenne des commentateurs qui ne représentent au mieux qu’1 Français sur 4 et qui voudraient imposer leurs idéologies aux 3 autres !

Cette Gauche rejetée est tellement hostile à ce qu’elle persiste à appeler Extrême-Droite tout en refusant pour plus de la moitié de ses membres de s’appeler Extrême-Gauche ce que pourtant elle est, ira comme je l’ai déjà dit, en se pinçant le nez,  voter Macron qu’elle a tant critiqué pour faire barrage (air connu)  à Marine Le Pen ou à plus forte raison à Eric Zemmour !

Plaignez-vous que demain les Gilets Jaunes recommencent dès que la Covid sera maîtrisée avec les mesures annoncées sur l’assurance chômage et sur les retraites alors que la ploutocratie n’a jamais été aussi florissante !

Plaignez-vous que les chaînes d’info continuent à nous annoncer chaque soir une nouvelle attaque contre les forces de l’ordre, des voitures incendiées, une professeur battue, un professeur ou un curé décapité, un élève poignardé, des femmes violées…

Préparez-vous à de nouvelles manifestations hebdomadaires contre les centrales nucléaires si le Gouvernement applique le programme annoncé (On se souvient de Creys-Malville) 

Préparez-vous  à voir apparaître dans des quartiers pourris des riverains qui à force d’être excédés par l’impuissance des pouvoirs publics  s’organiseront en justiciers !

Puisque les LR considèrent comme légitime un choix fait par les seuls militants de leur Parti que diraient-ils d’une Primaire ouverte aux militants de Droite de tous les partis concernés (LR, RN, Parti de EZ, DLF, etc.) en vue de choisir UN SEUL CANDIDAT de DROITE après 3 débats organisés par les chaînes de Télévision entre les ténors de chaque parti : Xavier Bertrand (par exemple), Marine Le Pen, Eric Zemmour, Nicolas Dupont-Aignan…

Non bien sûr ce serait trop simple

Mieux vaut un suicide annoncé

Et une nouvelle potion d’Emmanuel Macron en espérant que le pays s’en sortira quand même, une fois de plus !

Pierre Chastanier

 
Imprimer cette Weblettre